Les écoles francophones profitent du transfert de lélaboration des ressources et de

first_img Le conseil scolaire francophone de la Nouvelle-Écosse aura désormais un contrôle direct sur l’élaboration des ressources d’apprentissage et la formation pour appuyer son propre programme scolaire. À partir du 1er août, le Conseil scolaire acadien provincial sera responsable du Centre provincial de ressources pédagogiques de l’Université Sainte-Anne. « Il est logique qu’une organisation qui élabore son propre programme scolaire soit celle qui gère et planifie les activités de recherche et de formation pour appuyer directement ce programme », a déclaré la ministre de l’Éducation, Karen Casey. « Il ne fait aucun doute que les élèves profiteront du fait d’avoir des ressources mieux adaptées et des enseignants mieux préparés. » Le changement survient dans le cadre de la réponse de la ministre aux recommandations qui ont suivi l’étude sur le mandat et le modèle de gestion du Centre provincial de ressources pédagogiques en décembre dernier. Le Conseil scolaire acadien provincial prendra la relève en assumant d’abord les responsabilités liées à la gestion du Centre provincial de ressources pédagogiques et en nommant un directeur provisoire. Les employés qui travaillent au Centre provincial de ressources pédagogiques seront en détachement auprès du Conseil scolaire acadien provincial jusqu’en avril 2009. Le Conseil embauchera alors du personnel en fonction des recommandations qui feront partie du plan stratégique actuellement en préparation. ÉDUCATION–Les écoles francophones profitent du transfert de l’élaboration des ressources et de la formationlast_img

Published by

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *